Maladie

Aïe, aïe, aïe ! Depuis dix-huit mois, la vie sans frigo se passait parfaitement bien, mais ce coup-ci, en finissant ce reste de poulet qui a trop traîné, j'ai visiblement franchi une limite fatale : mon tube digestif me le fait savoir violemment par les deux bouts…

 

Les symptômes de la maladie

 

Diagnostic

Le médecin confirme le diagnostic d'intoxication alimentaire et m'explique que la viande avariée contenait des bactéries pathogènes.

 

Le diagnostic de la maladie

 

Guérison possible

Ce n'est pas si grave : il est possible de restaurer l'équilibre du microbiote et de recouvrer la santé.

 

Possibilité de guérison de la maladie

 

Traitement

Le médecin me prescrit un traitement de probiotiques pour réensemencer massivement l'intestin en bactéries amies.

 

Le traitement de la maladie

 

Première noble vérité : universalité du mal-être

Le Bouddha se présente lui-même en médecin. Un médecin du corps-esprit. En rencontrant la maladie, la vieillesse et la mort, le Bouddha a fait un constat : ces perspectives sont pour tout être humain source d'une angoisse de fond, qui quoique le plus souvent diffuse n'en est pas moins agissante.

 

Les symptômes du mal-être

 

Seconde noble vérité : causes du mal-être

L'être humain fuit la réalité telle qu'elle est et adopte pour cela toutes sortes de stratégies d'aveuglement. Prospérant sur cette inconscience, diverses souillures de l'esprit viennent empoisonner son existence.

 

Le diagnostic du mal-être

 

Troisième noble vérité : possibilité de libération du mal-être

Il y a en tout être humain une aspiration à s'affranchir du mal-être, aspiration qui est un écho affaibli de la santé primordiale présente en chacun de nous.

 

La possibilité de libération du mal-être

 

Quatrième noble vérité : le chemin de libération du mal-être

Pour réaliser cette aspiration, le Bouddha propose de pratiquer un Octuple sentier. Il s'agit de travailler de front la Compréhension juste, la Pensée juste, la Parole juste, l'Action juste, les Moyens d'existence justes, l'Effort juste, l'Attention juste et la Concentration juste.

 

La pratique thérapeutique de libération

 

Des vérités à vérifier expérimentalement

Les huit pratiques simultanées de l'Octuple sentier se renforcent mutuellement. Justes, elles le sont dans le sens où elles emmènent le pratiquant vers une vie bienheureuse, affranchie de l'ego. Car a contrario, ce qui n'est pas juste, ce sont les illusions que l'ego ne cesse de vouloir consolider.

L'expérience du Bouddha est reproductible, de sorte que l'on parle de vérité non pas dans un sens dogmatique, mais quasi scientifique. Il suffit de mettre en œuvre l'Octuple sentier pour vérifier la réalité de ces quatre vérités qui ennoblissent la vie.