Extraits étiquetés avec : imaginaire

  • Le réel, dur et rugueux

    Un critérium du réel, c'est que c'est dur et rugueux. On y trouve des joies, non de l'agrément. Ce qui est agréable est rêverie.

    Couverture de La pesanteur et la grâce
    page(s) 65
  • L'humilité abolit l'imaginaire

    L'humilité a pour objet d'abolir l'imaginaire dans le progrès spirituel. Aucun inconvénient à se croire beaucoup moins avancé qu'on n'est : la lumière n'en opère pas moins son effet, dont la source n'est pas dans l'opinion. Beaucoup à se croire plus avancé, car alors l'opinion a un effet.

    Couverture de La pesanteur et la grâce
    page(s) 65
  • L'enfance détient l'énigme de la douceur

    Si l'amour et la joie ont des affinités essentielles avec la douceur, est-ce parce que l'enfance en détient l'énigme ? Car la douceur a, avec l'enfance, une communauté de nature mais aussi de puissance. Elle en est la doublure secrète, là où l'imaginaire rejoint le réel dans un espace qui inclut son propre secret, nous faisant éprouver une stupeur dont on ne revient jamais entièrement.

    Couverture de Puissance de la douceur
    page(s) 14