Foutez-vous la paix !

et commencez à vivre
Flammarion, 2017
13 cm x 21 cm, 180 pages
Pocket, 2018


Couverture de Foutez-vous la paix !
Couverture poche de Foutez-vous la paix !

Quatrième de couverture

Cessez d'obéir. Vous êtes intelligent.
Cessez d'être calme. Soyez en paix.
Cessez de vouloir être parfait. Acceptez les intempéries.
Cessez de rationaliser. Laissez faire.
Cessez de vous comparer. Soyez vous-même.
Cessez d'avoir honte de vous. Soyez vulnérable.
Cessez de vous torturer. Devenez votre meilleur ami.
Cessez de vouloir aimer. Soyez bienveillant.

Extraits de l'ouvrage

• Se libérer des injonctions

Je n'applique pas une technique, je ne m'appuie pas sur un mode d'emploi : je médite pour me libérer de toutes les injonctions.

page(s) 11
• Lâcher tout objectif

Au fond, on ne médite que si on arrête de chercher à méditer. Si on se débarrasse de l'impératif de devoir réussir quelque chose, d'accomplir quelque chose, de répondre à un objectif. Donc d'être dans l'angoisse de l'échec.

page(s) 14
• Agitation par peur du silence

Même quand nous disons « je ne fais rien », en réalité nous faisons plein de choses : nous zappons sur notre télé, nous bavardons dans notre tête, nous passons d'une activité et d'une pensée à l'autre, dans la discontinuité et la peur d'un moment de silence.

page(s) 18
• Plénitude du rien

Méditer, c'est rester un débutant. Ouvert et curieux. On ne fait rien, et pourtant il se passe plein de choses.

page(s) 19
• Que faire des pensées

Vous êtes submergé de pensées ? Soit. Je ne vais pas m'obliger à faire le vide dans ma tête – je serais certain d'arriver au résultat inverse et me retrouver avec un déluge incontrôlable de pensées. Je vais rentrer en rapport avec ce qui se passe, prendre ces pensées comme elles viennent. Je ne vais pas les disséquer, je ne vais pas non plus leur déclarer la guerre ni les obliger à s'en aller. Je vais considérer que toutes mes pensées, toutes mes perceptions, y compris sensorielles, participent de la méditation. Au fond, je ne vais rien faire. Je vais être.

page(s) 20-21
• Je fais partie du monde

En méditant, je découvre combien je fais partie du monde. J'entre en relation avec ce qui est, tel qu'il est, y compris avec moi, en un geste de bienveillance que la vie nous a désappris.

page(s) 22
• Rapport à la règle

Je me fous la paix, c'est-à-dire que je m'autorise à un rapport complètement neuf, complètement vivant, aux règles et à la discipline. Je ne me plie pas à une règle parce que c'est une règle ; je l'intègre quand elle me rend plus libre. Sinon, j'essaie de la questionner.

page(s) 32