Au moyeu de la Roue de la vie se trouvent figurés les Trois poisons de l'esprit :

 

Les trois poisons de l'esprit au moyeu de la Roue de la vie

 

Aveuglement

Le porc symbolise avidyā (pāli : moha), l'aveuglement, l'inconscience, l'ignorance.

 

Premier poison : l'inconscience

 

Aversion

Le serpent symbolise dveṣa (pāli : dosa), l'aversion, la colère, la haine.

 

Second poison : l'aversion

 

Avidité

Le coq symbolise rāga (pāli : taṇhā, lobha), l'avidité, la convoitise, la soif.

 

Troisième poison : l'avidité

 

Deux poisons duaux l'un de l'autre

On remarque que dans les deux nuages de mots qui explicitent l'avidité et l'aversion, il y a oppositions terme à terme.

 

Dualité des deux poisons avidité et aversion

 

Les trois poisons s'alimentent mutuellement, comme le suggère la ronde que forme les trois animaux dans la Roue de la vie.

Méditer pour éradiquer les trois poisons

Les mains : inconscience, aversion, avidité, méditation
Méditer, c'est voir et tout accueillir sans rien retenir.